Nettoyage et préparation du poisson cru après sa capture

Préparer un poisson cru, est une pratique qui se fait minutieusement car cela prend en compte tous les risques pour le consommateur. Même si l’utilisation du poisson gelé supprime le risque parasitaire, le risque microbien demeure toujours et peut même augmenter d'ampleur en cas de décongélation. Par cet article, découvrez le processus de préparation d'un poisson cru juste après capture.

Les outils nécessaires

Cliquez ici, c’est-à-dire sur le lien du site pour avoir de plus amples informations sur le sujet. Nettoyer et préparer du poisson cru nécessite deux matériels obligatoires. L'un est le couteau à filet très bien aiguisé (d’autres personnes utilisent les couteaux électrique, c’est aussi bon mais il faut bien le tenir pour ne pas découper de travers). Et l'autre est de disposer d’une table plate ou d'une planche à découper.

Processus de préparation du poisson cru

Le processus de préparation se passe en quatre étapes. La première consiste à trancher le ventre du poisson. Dans ce cas, après avoir coupé chaque côté de la nageoire anales, faites une fente au niveau de son ventre, situé en dessous de cette nageoire. La deuxième est destinée à la coupure du poisson le long de la colonne vertébrale, de la tête à la queue. Avec un couteau tranchant, coupez en travers du corps du derrière de la tête jusqu’à la colonne vertébrale. Une fois l’os touché, retournez littéralement la lame du couteau en direction de la queue et coupez vers la queue en suivant la fente dans le ventre tout en coupant aussi l’épine dorsale mais s’arrêtez avant la coupure de la queue. La troisième étape est destinée à la coupure de la peau du filet. A ce niveau, retournez la peau du filet dans la direction opposée afin qu’elle reste aplatie. Ensuite en faisant un mouvement de sciage avec votre couteau, coupez entre la viande et la peau. La quatrième et dernière étape consiste à la coupure des côtes levées. A ce niveau il suffit juste de couper les autres côtes que la peau retient.